Pixels Pirates

Si tu as la soif de l'or, tu passeras par dessus bord !


    Thierry Levastre

    Partagez
    avatar
    usebu
    Capitaine du Navire

    Messages : 11487
    Date d'inscription : 11/11/2008
    Age : 39
    Localisation : à la barre

    Thierry Levastre

    Message  usebu le Dim 23 Aoû - 9:20

    Je vous mettrai dans la journée le lien vers le site qui en plus de l'interview proposera du contenu photo exclusif qu'a bien voulu me fournir Thierry Levastre. Encore une fois, quelqu'un de très gentil et disponible.



    1. Bonjour Thierry, peux-tu te présenter stp ?




    Bonjours, je m’appelle Thierry LEVASTRE, je suis graphiste 2D, 3D dans le
    jeu vidéo, je suis actuellement animateur et directeur artistique dans une
    société de jeux vidéo.




    2. Si j'ai bien tout suivi, tu as connu Philippe Dessoly à Corvisart ? Une petite
    anecdote à ce sujet ?




    Oui bien sur, c’est un sale copieur !! Wink Puisque c’est a cause ou grâce à
    moi (Au choix) qu’il a choisi de faire du jeu vidéo.

    Je me souviens d’un jour, un midi on nous sortions de l’école pour allez
    manger, je lui ai dit que je voulais faire çà et du tac au tac, il m’a dit :
    « Ha oui c’est cool ça… c’est bonne idée ».

    Bien sur je plaisante car je pense que l’idée aurait bien fini par lui
    venir… Enfin j’espère.




    3. Pourquoi avoir choisi le jeu vidéo ? Une évidence, une passion, ou un pur
    hasard ?




    Une évidence, la première fois que j’ai annoncé çà à mes parents, je devais
    avoir 12 ans et le seul contact que j’avais avec les jeux, c’était les
    bornes d’arcades que je regardait de loin (Pas de sous à mettre dedans) et
    le ZX81 de mon frère qui se mettait à la programmation. Une misère…




    4. Après avoir réalisé l'adaptation de Purple Saturn Day de Exxos sur C64,
    tu rentres chez Ocean France. Tu participes en 1991 à l'adaptation de Pang
    qui va remporter le Tilt d'Or de la meilleure adaptation arcade ! A
    l'époque, c'était quelque chose, non ? Comment en arrive-t-on à être si
    fidèle à l'arcade ?




    Tu vas me permettre de définitivement mettre à bas une question que l’on me
    pose toujours : Non, Taito©️, Mitchell©️ et autre ne nous envoyait pas les
    dessins des jeux que nous convertissions. Pour les convertir nous n’avions
    que la carte d’arcade branchée sur une télé.

    Cabal, Plotting, Pang, LiquidKid, ainsi que les jeux fait par Philippe ont
    été fait en recopiant l’arcade presque au pixel, il n’y avait à ma
    connaissance que Opération Wolf ou Taito avait envoyer l’ensemble des datas
    graphiques de l’arcade.



    Pour convertir un jeu d’arcade, nous commencions par une qualification
    exacte des données à produire (Sprites, Decors et items).

    Quand cela était fait, on essayait de définir la place en Ko de chaque
    élément pour voir si nous pouvions tout caser sur une ou deux disquettes
    (720ko à l’époque… une folie).

    Ensuite pour ma part, je commençais définir une palette de 16 couleurs pour
    les sprites du héros et des ennemis (16 sur Amiga et 8 sur Atari) les
    autres couleurs me servaient pour les décors.

    Sur Pang l’avantage énorme que j’avais était dû aux décors fixes qui ont
    permis la pleine utilisation des interruptions de palettes ce qui m’a permis
    de découper chaque décor en plusieurs bandes horizontales disposants chacune
    de 16 couleurs différentes (16 sur Amiga et 8 sur Atari).



    Evidement si le programmeur ne m’avait pas permis d’utiliser cette technique
    des interruptions de palettes le résultat n’aurait pas été aussi bon.




    5. Une question cruciale à ce sujet : Amiga ou Atari ST ?



    Je ne suis pas parti prenant de la guéguerre Atari Vs Amiga mais en toute
    bonne fois il est évident que sur bien des points l’Amiga était largement
    supérieur sachant que de toute façon, ces deux machines n’étaient pas
    vraiment de la même génération.



    C’est typiquement un truc de journaliste (désolés) de comparé deux jeux ou
    deux machines qui n’ont rien à voir, genre une Megadrive et une Super
    Nintendo, une PS2 et une Xbox qui ont presque 1 ou 2 ans de différences au
    niveau technologique.




    6. En 1991, tu vas encore réaliser une adaptation magistrale d'un jeu
    d'arcade cette fois signé Taito : Liquid Kids ? Malheureusement, bien que
    quasi terminé, celui-ci ne sortira jamais. Peux-tu nous en dire plus à
    propos de ce jeu ?




    C’était une grande spécialité d’Ocean de commencer (Voir finir) des
    conversions sans même en avoir les droits, j’ignore ce qui s’est passé sur
    Liquid Kid (ou Snow bros) pour qu’ils ne soient pas sortis.

    Au passage un Hatrix avait été entièrement fini sur Atari (Dieu seul sait ce
    qu’il est advenus du master).



    Pour moi Liquid Kids a été le dernier jeu en solo et ce fut un gros boulot
    car le jeu était assez énorme.

    J’ai été très déçu de devoir tout revoir à la baisse par rapport à l’arcade,
    je n’avais pas assez de couleur pour reproduire certains « background » et j’ai
    dû revoir différemment beaucoup de choses.

    Pour tout dire je n’étais pas particulièrement heureux de cette conversion
    et qu’elle ne sorte pas ne m’a pas vraiment ennuyer.

    J’ai d’ailleurs été assez surpris de l’accueil qu’il a reçu lors de sa
    récupération sur les émulateurs Amiga, je m’attendais à une lapidation en
    règle mais il n’en a rien été et ça m’a fait très plaisir que les gens
    soient heureux d’y jouer car c’est finalement pour quoi les vrais
    développeurs fonds ce boulot.




    7. Ocean France, c'est hélas fini, tu rebondis très vite chez Delphine
    Software International (ça aurait pû être pire !) et tu travailles sur un
    jeu qui va rester dans les annales : Flashback. Tu passes de la réalisation
    d'un jeu quasiment en solo avec le programmeur à un travail d'une équipe
    coordonnée par Paul Cuisset, quel était donc ton rôle là dedans ?




    Je suis arrivé chez Delphine Software en replacement d’un membre de l’équipe
    qui partait à l’armée, j’ai tout de suite été intégré à l’équipe qui
    comptait des gens d’une qualité professionnelle et relationnelle incroyable.

    Un autre truc absolument dingue, mes suggestions étaient écoutées et même
    intégrées au jeu sans avoir à discuter pendant trois heures et pour moi, c’était
    assez nouveau ce concept de prendre une idée sans systématiquement essayer
    de la démolir.



    J’ai fait pas mal de cinématique dans Flashback et quelques animations
    aussi, en fait ou faisait un peu de tout dans cette équipe, c’était une peu
    la philosophie de Paul Cuisset qui voulait ça et çà m’allait très bien. On
    faisait du graphs , on faisait du game design, ou participait à presque tous
    les « brainstorm », on était immédiatement intégré à l’équipe du coup, on se
    sentait super impliqué et concerné.

    Quand un truc marchais pas, on passait pas notre temps à chercher un
    responsable, on s’impliquait tous à trouver une solution, on était vraiment
    une bande de potes qui faisions des jeux.



    L’aventure Delphine fait partie de mes meilleurs années dans les jeux vidéos
    j’y allais tous les matins avec une banane jusqu’au oreilles.




    8. Flashback est souvent présenté, à tort, comme la suite d'Another World à
    cause de ses graphismes. Pourtant ce jeu ne devait pas se passer dans le
    futur à la base, non ?




    Paul en parlerait mieux que moi, mais d’après ce que j’en sais, on départ
    Delphine avais faire l’adaptation du « Le Parrain » (The Godfather) pour US
    GOLD.

    C’était pas trop ce que Paul voulait faire, il a donc essayer de détourner
    le concept et à envisager un « Parrrain » dans le futur. Au fils des démos
    qui étaient présentées, le patron d’US Gold à trouver que ce jeu n’avait pas
    besoin d’une licence pour le supporter et qu’il valait mieux en faire une
    licence originale.




    9. Devant le succès du jeu, Flashback 2 est rapidement mis en chantier sur
    Mega CD. Pourquoi n'est-il pas sorti ?




    On n’était pas des fans de suite à Delphine, quand on passe 1 an ou plus sur
    un jeu on est un peu a sec et on veut passer à autre chose. De plus le mega
    CD n’était pas vraiment un succès commercial et nous n’aurions probablement
    pas remboursé le développement.




    10. Bon... après, on passe au jeu marketing dans toute sa splendeur ! Ta
    première casserole en quelque sorte, même si tu n'as absolument pas à rougir
    de la partie graphique, j'ai nommé Shaq-Fu ! Comment DSI, qui nous avait
    plutôt habitué à des jeux particuliers et de qualité en arrive à développer
    ce jeu de baston ?




    Tu l’as dis, le marketing dans toute sa splendeur. C’est la première fois
    que je me retrouvais confronté à çà et j’avais du mal a comprendre.



    En fait c’était une commande de EA qui avait la licence de Shaquille O’Neil
    et qui voulait en faire quelque chose et l’idée étrange était venue aux
    commerciaux d’en faire un jeu de combat. (En fait ils avaient déjà un jeu de
    basket en cours avec Michael Jordan et ils ne voulaient pas en faire deux en
    concurrence).



    Pour nous l’idée était loufoque mais nous n’avions pas vraiment le choix et
    on avait toujours l’espoir de faire une pirouette à la Flashback et de se
    passer de cette licence. Malheureusement, ça na pas marche et nous avons dû
    garder Shaquille O’Neil.

    Comme je disais en riant à cette époque : « La prochaine fois, si on fait un
    jeu de volley, je veux Alain Prost !! »




    11. En 1996, après avoir annulé Shaq Fu 2 (oh, quel dommage !), tu bosses
    sur Fade to Black, la suite tant attendue de Flashback, toute en 3D. Pas
    trop dur de passer du dessin de petits sprites 2D tous mignons à la
    modelisation de textures et polygones 3D tout froids (oui, j'ai un petit
    parti pris Very Happy ) ?




    J’avais bosser un peu comme un fou sur Shaq-Fu, c’était mon premier poste
    de Directeur Artistique et je m’étais investit à 800% là dedans malgrè la
    direction qu’avait pris le game design. Aussi sur Fade to Black je suis
    arrivé un peu tranquillement, en touriste.

    J’avais pris deux semaines de vacances que j’avais passé sur 3D Studio et
    en revenant j’ai attaqué sur les cinématiques du jeu en modélisant un
    vaisseau et après j’ai animé les scènes.



    Le Passage 2D, 3D n’a pas été très difficile car la 3D j’adore çà, mais le
    temps de formation est énorme et on est vite distancé par les nouvelles
    techniques qui arrivent, c’est en constante évolution.




    12. Pourquoi être parti (puis revenu très rapidement) de DSI pour travailler
    sur Ronaldo V Football ?




    En fait a cette période, Philippe DESSOLY et Pierre ADANE venaient de monter
    PAM DEVELLOPMENT et Pierre me tannait un peu pour que je les rejoigne.

    Delphine avait grandit, trop et trop vite à mon goût et les cotés plaisants
    des débuts s’étaient un peu évaporés. Retrouver une nouvelle société en
    pleine évolution me semblait une bonne idée mais c’est très vite devenu l’enfer
    pour un nombre assez incalculable de raisons que je ne vais pas étaler ici.

    J’ai donc rappelé Paul Cuisset qui avait besion de gens sur DarkStone et qui
    je crois avait bien aimer bosser avec moi.




    13. Darkstone. Une sacré production que voilà ! Un très bon jeu reprenant le
    meilleur de Diablo en y rajoutant des éléments le personnalisant au mieux.
    Le jeu est reconnu pour ses qualités tant par la presse que par les joueurs.
    Pourtant, j'ai l'impression qu'il n'a connu qu'un succès d'estime. Je me
    trompe ?



    Pour DarkStone, Paul avait repris le principe des équipes réduites en créant
    au sein de DSI une équipe de développement qui travaillait sur les jeux qui
    lui tenait a cœur. Nous avions la grande chance de faire partie de cette
    équipe.



    En fait le problème de Delphine, c’est que aucun jeu ne rapportait assez aux
    yeux des grands patrons ainsi, Flashback n’était qu’un petit succès pour le
    PDG de Delphine.

    Pourtant, DarkStone a fait 750 000 exemplaires, ce qui peu effectivement
    être peu pour une équipe de 40 ou 60 personnes, mais le développement de
    Darkstone s’est fait sur une équipe d’environs 10 personnes sur 1 ans et
    demi sur PC et PSX (Sachant que les revenus PC sont bien plus important
    pour la société car Sony ne prend pas sa part au passage).




    14. Par la suite, tu travailles sur la très bonne série Top Spin entre
    autres. Cela reste malgré tout un peu limité pour t'exprimer en tant que
    graphiste, non ? Toujours plus réaliste, mais pas vraiment de liberté ?




    Non en fait j’adore mettre les mains dans le cambouis et faire des trucs un
    peu technique, de la R&D, mettre un place des pipes de prod de temps en
    temps c’est assez sympa et sur TopSpin de la technique il y avait l’embarras
    du choix.

    J’ai adorer développer le système de Clothes avec un programmeur (Fabrice
    Monnerie) sur topSpin 3, il y a un petit aspect défi assez sympa.


    15. Quel regard jettes-tu sur le jeu vidéo quand tu te retournes sur ta
    carrière ?




    J’évite de regarder en arrière, je pense que l’âge d’or des jeux vidéo est
    passé et qu’on y reviendra malheureusement plus.

    Le jeu video souffre du même malaise que le cinéma, on a lâché dessus le
    marketing et les producteurs qui n’y voit que des parts de marchés et des
    statisitiques commerciales.

    Les développeurs sont traités comme des ouvriers alors qu’on leur demande
    des qualifications d’ingénieurs. Ceux qui y connaissent le moins sont
    souvent les plus payés et des milliers de parasites sortis des grandes
    écoles sont venu dans ce milieu juste parce qu’il y a moyen de faire de l’argent
    avec des gens tellement aveuglés par leur passion que l'on peut leur faire
    faire n'importe quoi.




    16. Que penses-tu du retrogaming ?




    Je suis un fervent adepte. Mais je suis un peu dégouter de voir certain
    Editeur/Fabricant de console nous ressortir leur vieux jeux sans prendre la
    peine de les depoussierer et nous les revendre alors que pour certains,
    j'avais deja claqué 500 Frs il y a 15 ans.



    Je pense personnellement qu’au bout de 15 ans, un jeu devrait entrer dans le
    domaine public. Mais bien sûr ce n’est que mon avis personnel.




    17. Es-tu toi même joueur/collectionneur ?



    Oui je collectionne, j’ai même réalisé mon rêve de gosse et je me suis
    acheter une borne d’arcade d’occasion que j’ai équipé d’une carte multigame.

    Je me suis également trouvé une Vectrex… j’avais trop rêvé devant cette
    machine quand j’étais petit (Au passage, on verra si les Xbox et compagnie
    marcheront toujours dans 25 Ans).




    18. Enfin, si tu devais produire le jeu de tes rêves, quel serait-il ?




    J’ai deux concepts de jeu dans mes tiroirs… Ils ne verront probablement
    jamais le jour car ils ne rentrent jamais dans les lignes éditoriales des
    gens à qui je les propose. Enfin jusqu'à ce qu’un type arrive à en sortir un
    du même type (Au japon en général car la bas les concepts qui sortent de l’ordinaire
    semblent mieux passer) et que je sois bien dégoûté.



    Le jeu de mes rêves c’est un jeu qui sort de l’ordinaire, qui respire dans
    des grands espaces, avec une pointe de poésie à la Miyasaki, si possible
    sans gros fusil dans des couloir sombres et sans types bardés de
    testostérone qui sauvent l’univers un cigare à la bouche, même si j’aime y
    jouer et que certains sont vraiment très beaux. Le problème c’est qu’il n’y
    a que ça.
    avatar
    Shanks
    Pirate écrivain

    Messages : 4409
    Date d'inscription : 06/04/2009
    Age : 40
    Localisation : sur le navire, longue-vue en main !

    Re: Thierry Levastre

    Message  Shanks le Dim 23 Aoû - 9:55

    Génial ! Merci à lui et merci à toi Capitaine ! Smile
    avatar
    fred
    Cartographe

    Messages : 5387
    Date d'inscription : 13/11/2008
    Age : 42
    Localisation : GrünenStadt

    Re: Thierry Levastre

    Message  fred le Dim 23 Aoû - 10:19

    Shocked super cool ! affraid
    avatar
    Reinhardt
    Erudit méditerranéen

    Messages : 4169
    Date d'inscription : 02/12/2008
    Localisation : la ou il y a toujours du soleil !!!

    Re: Thierry Levastre

    Message  Reinhardt le Dim 23 Aoû - 11:57

    quel homme !
    avatar
    Chat-Minou
    Chat Loperie de pirate !

    Messages : 8654
    Date d'inscription : 15/11/2008
    Age : 37
    Localisation : Toulouse

    Re: Thierry Levastre

    Message  Chat-Minou le Lun 24 Aoû - 9:23

    Très sympa et intéressant à lire ! Bravo capitaine.
    Par contre, j'ai repéré quelques fautes d'orthographe pas très jolies Twisted Evil
    avatar
    ced101
    Gardien de la réserve de rhum

    Messages : 5534
    Date d'inscription : 12/11/2008
    Age : 46
    Localisation : Angers ou presque

    Re: Thierry Levastre

    Message  ced101 le Lun 24 Aoû - 9:26

    belle interview d'un grand monsieur du JV
    avatar
    usebu
    Capitaine du Navire

    Messages : 11487
    Date d'inscription : 11/11/2008
    Age : 39
    Localisation : à la barre

    Re: Thierry Levastre

    Message  usebu le Lun 24 Aoû - 21:05

    avatar
    papyrate
    Vénérable pervers

    Messages : 3310
    Date d'inscription : 14/11/2008
    Age : 55
    Localisation : 42600

    Re: Thierry Levastre

    Message  papyrate le Lun 24 Aoû - 21:47

    Super intéressant comme toujours tes interviews Usebu
    avatar
    usebu
    Capitaine du Navire

    Messages : 11487
    Date d'inscription : 11/11/2008
    Age : 39
    Localisation : à la barre

    Re: Thierry Levastre

    Message  usebu le Lun 24 Aoû - 22:04

    merci !
    avatar
    jegougou
    Perroquet du capitaine

    Messages : 4930
    Date d'inscription : 13/11/2008
    Age : 38
    Localisation : 77

    Re: Thierry Levastre

    Message  jegougou le Ven 28 Aoû - 22:20

    Enorme Shocked

    merci seb, j'adore ça. Un homme que peu connu du grand public a tort d'ailleurs, il ne faut pas se fixer sur Shaq Fu


    _________________



    Kawick Touch : ça dérange comme un Madoff qui donnerait des cours d'éthique Very Happy
    avatar
    usebu
    Capitaine du Navire

    Messages : 11487
    Date d'inscription : 11/11/2008
    Age : 39
    Localisation : à la barre

    Re: Thierry Levastre

    Message  usebu le Ven 28 Aoû - 22:52

    c'était pour le taquiner... vu ce qu'il a pondu à côté !

    et pour la petite anecdote, il n'a plus son tilt d'or, celui ci a été gardé par le patron à l'époque !

    Contenu sponsorisé

    Re: Thierry Levastre

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Sep - 15:13